Livraison gratuite à Montréal, code promo: FSmontreal | Livraison gratuite au Canada et aux États-Unis sur les commandes de 50$ et plus

Kamon : le cimier de la famille japonaise

‘Mon’, aussi ‘monsho’, ‘mondokoro’ et ‘kamon, sont des emblèmes japonais utilisés pour décorer et identifier un individu, une famille, ou plus récemment, une institution ou une entreprise.

En Europe, le blason identifie un individu, alors qu’au Japon, le Kamon représente une maison.

L’origine du Mon de la famille japonaise remonte au onzième siècle. Chaque officier haut gradé de la journée a commencé à utiliser un textile spécifique sur sa tenue la plus formelle, afin d’être portée à la Court Impériale par tous les courtisans.

Lorsque la période de Heian s’est terminée et que la classe sociale des soldats samurai a pris le pouvoir du gouvernement à la fin du vingtième siècle, les soldats utilisaient leur propre emblème sur leur banderole, drapeau, armes et leurs rideaux afin d’identifier leurs camps et leur et leur quartier général en temps de guerre. Les soldats, qui ont reconnu être moins cultivés que les nobles, ont copié avec admiration ce que les courtisans faisaient. Et dans l’ère d’Edo, le Kamon a commencé à être utilisé par le grand public aussi.

 

Un Mon rend un habit plus formel, et adapté pour des occasions spéciales. L’habit peut avoir un, trois ou cinq mon. Le plus il en possède, la plus formelle est l’occasion pour laquelle on nécessite un mon.

 
Une famille peut choisir un mon qui est associé à leur famille (kamon) ou seulement en choisir un qui leur plaît à la place. Les femmes ne sont pas obligées d’adopter le mon de la famille de leur mari, et peuvent porter le mon de leur servante, appelé ‘onna mon’. Il y a des centaines de symboles utilisés dans le mon, et beaucoup de variations parmi eux.


 


 
Au Kompira Kabuki, aillant lieu à la Prefecture de Kagawa, des lanternes affichant le Kamon des acteurs sont pendues depuis le plafond. La pièce de théâtre traditionnelle japonaise appelée ‘Kabuki’ est jouée à ce théâtre, qui est le plus vieux du Japon.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés