Livraison gratuite au Canada/US avec achat de 50.00$ et plus | Livraison gratuite à Montréal code promo: FSmontreal

Les choses que vous ignoriez peut-être sur les vestes Haori

QU’EST-CE QU’UN HAORI?

Un haori (羽織) est une veste traditionnelle japonaise, à la coupe ample. Leur longueur est variable, allant d’une veste standard aux mi-cuisses, jusqu’aux haori hong, pouvant atteindre les mollets. Contrairement aux kimonos, ils sont habituellement portés ouverts, ou avec les revers connectés à l’aide d’une cordelette.

L’extérieur se compose de soie, et habituellement doublé de soie également, ou bien de coton. Les plus vieux haori connus étaient unis et sobres sur l’extérieur, avec une doublure très décorée: les signes extérieurs de richesse étant mal vus, et considérés comme irrespectueux pendant l’époque d’Edo. Ces vestes peuvent être portées autant par les hommes que par les femmes, avec de légères différences de style, selon les genres.

 

Cliquez ici pour voir nos vestes Haori Vintage 

D’OU VIENNENT LES HAORIS?

Durant l’époque Sengoku (16ème siècle), ces vestes étaient portées à l’origine par les guerriers par dessus leur armure pour les protéger du froid. Elles furent par la suite popularisées auprès des femmes grâce aux geishas, qui les portaient par dessus leurs kimonos, comme un accessoire de mode. Jusque là portées uniquement par les hommes, elles apportent désormais aux femmes une touche d’élégance et de raffinement. À partir du 18ème siècle, les haoris deviennent une pièce d’habillage très répandue, au point d’être décorées de blasons de famille et portées également lors de cérémonies traditionnelles. D’une pièce pour samouraïs exclusivement masculine, à un port globalisé par la population nippone, l’héritage culturel du haori est profondément implanté dans la culture japonaise, le rendant indispensable dans un dressing.

COMMENT PORTER UN HAORI?

Étant très amples, ils sont faciles à porter, que ce soit sur des épaules nues, par dessus des couches de kimono, un sweat à capuche épais, ou tout autre tenue.

Tout dépendra de vos préférences en matière de motifs, et de la manière de le porter. Peu importe votre choix, le haori apportera, couplé à des vêtements occidentaux, une touche remarquable et originale. À porter sur une chemise avec un jean ou un pantalon uni, ou bien sur une robe longue pour un style plus romantique, surtout si les couleurs sont accordées. C’est une pièce d’habillage au look unique et très polyvalente, apportant chaleur pendant les jours plus frais. Vous pouvez également accessoiriser votre haori avec une écharpe pour plus d’élégance, ou l’ajuster avec une ceinture; ce n’est pas très traditionnel, mais c’est très beau! Une ceinture noire ira à la plupart des haori, et ajustera votre tenue.

 

QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE HAORI, HANTEN ET HAPPI?

Il existe différentes vestes traditionnelles japonaises et chacune a un rôle bien précis. Le hanten, par exemple, est pensé comme une veste informelle et moins luxueuse qu’un haori, destinée initialement aux travailleurs passant leur journée en extérieur. Rembourré, il est par conséquent idéal à porter pendant les jours froids ou en soirée, et pourra sans problème remplacer un manteau d’hiver, et proposer un style unique.

Les Happi sont similaires aux Hanten, mais étaient portés par les travailleurs passant leurs journées en intérieur. Il sont donc beaucoup plus légers. Leur design reste simple, en coton tissé et teinté d’une seule couleur. De nos jours, les Happi sont portés lors de festivals, mais restent une bonne option en remplacement d’une veste de mi-saison. Les Hanten et Happi sont très similaires dans le style et la décoration et peuvent être portés indifféremment, tandis que les haoris, richement ornés et en tissu de grande qualité, peuvent coûter plusieurs centaines de dollars.

 

 

MOTIFS HAORI TRADITIONNELS ET TECHNIQUES DE TEINTURE

Tout comme les kimono, les haori sont composés de plusieurs pièces de tissu décorés. La soie blanche et le cotton sont les tissus privilégiés pour les haori traditionnels, mais de nos jours, les tissus synthétiques sont favorisés, comme le polyester et la rayonne. Quelque soit le textile utilisé, le haori reflètera l’élégance du design et de la culture japonaise.

Shibori - Méthode datant du 8ème siècle, c’est l’une des premières méthodes de teinture de haori et l’une des plus courantes. C’est un travail méticuleux impliquant de connecter des zones du tissu afin de créer des motifs complexes entre les parties teintées et le tissu brut. Avec pour résultat de magnifiques motifs faits de minuscules points et lignes sur tout le vêtement.

 

 

Yuzen - C’est une technique qui consiste à peindre des motifs très précis et colorés sur de la soie. Cette pratique remonte à la l’époque Edo, et est une des principales méthodes de teinture des kimono, en créant des motifs et des illustrations aux couleurs vives et intenses au dos du haori.

 

 

 

Motifs naturels - Il est très courant de représenter des scènes botaniques, de fleurs ou de plantes spécifiques, comme la fleur de cerisier, la clématite, ou un motif floral général. Vous trouverez également des animaux, tels que les grues, et des haori représentant des scènes aquatiques, avec de subtils motifs de vagues.

 

UN REMÈDE CONTRE LA MODE ÉPHÉMÈRE

Les kimono ont toujours été des pièces très onéreuses, dû notamment au matériaux luxueux et au savoir-faire spécifique nécessaire à leur fabrication. Ils sont donc transmis de génération en génération, jusqu’à leur usure complète. Suite à cela, le tissu est recyclé pour créer toute une gamme d’accessoires ou d’objets du quotidien. Ce recyclage s’applique également aux vestes haori, résultant d’une des mode les plus durables qui existent. Le recyclage des vêtements est un mouvement tendance, alors rien de mieux que de vous procurer votre propre haori vintage ou kimono.

Cliquez ici pour voir nos vestes Haori Vintage 

 

 

Référence du blog: Japan Objects Store


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Français
Français